DESCRIPTIF DE LA MALADIE

 

Signes cliniques

La dermatite digitée ou maladie de MORTELLARO est une maladie infectieuse, d'origine bactérienne, et très contagieuse provoquée par des bactéries anaérobies du genre Tréponèmes. Elle  se caractérise par une boiterie franche provoquée par une ulcération superficielle caractéristique de la peau située, le plus souvent, entre les talons sur les pieds postérieurs. On peut la retrouver également sur des antérieurs (plus rares) ou logée entre les deux onglons sur la peau interdigitée, généralement sur une lésion de limace (Voir photo marc delacroix).

 


 

Il n'y a pas d'enflure de l'onglon, et l'animal infecté ne présente pas ou très rarement de la fièvre. L'appétit de l'animal diminue, ce dernier se déplace "en danseuse", sur la pointe des onglons. Cette maladie a de sévères conséquences tant sur le bien-être animal que sur la productivité de l’exploitation.

La dermatite digitée évolue sous forme de stades. Elle débute par une lésion rougeâtre de moins de 1 cm (stade M1) puis s'agrandit et devient granuleuse pour donner l'aspect d'une fraise ou framboise à l'odeur nauséabonde surplombée de poils hirsutes (stade M2= le plus virulent). Une fois la lésion guérie, on observe une peau dure et épaissie (stade M3 et M4).

Il n’existe pas de moyens de mettre en évidence la maladie avant qu’elle n’apparaisse dans un troupeau, celle-ci est détectée par la visualisation des lésions notamment lors du parage.

 

Contamination et virulence

La dermatite digitée est très contagieuse, par la litière ou des objets contaminés. La contamination au sein d'un troupeau s'effectue le plus souvent par introduction d'un animal malade. Dans l'idéal, une vache achetée dans un troupeau au statut sanitaire inconnu doit être mise en quarantaine pour examiner les onglons afin de détecter les lésions. Il est également très important de désinfecter tout matériel mis en contact avec des vaches atteintes tel que les outils de parage.

 

LA LUTTE CONTRE LA DERMATITE DIGITEE

 

En l’absence de vaccins efficaces à ce jour, la prévention et le contrôle de la dermatite digitée restent les meilleurs moyens de la combattre :

- Détecter et prendre en charge de façon précoce les boiteries pour éviter la propagation et contribuer à une guérison rapide.

- Garder un environnement propre et sec afin de renforcer la barrière cutanée.

- Pratiquer un parage régulier pour garder une bonne santé des pieds.

- Procéder à une pulvérisation d'antibiotiques sur des pieds préalablement nettoyés.
Les traitements collectifs par pédiluve permettent de prévenir la maladie à conditions qu’ils soient bien réalisés.

Agenda

Juillet 2020
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31
Formation biosécurité en élevage de volailles
mardi 08 septembre 2020
09:30 - 17:30

Formation médecines complémentaires (initiation) suite
jeudi 10 septembre 2020
09:30 - 17:30

Formation biosécurité en élevage de porcs et sangliers
mardi 15 septembre 2020
09:30 - 17:30

Formation médecines complémentaires volailles (initiation)
lundi 19 octobre 2020
09:30 - 17:30

Formation médecines complémentaires perfectionnement
mardi 20 octobre 2020
09:30 - 17:30

Formation médecines complémentaires volailles (initiation)
lundi 16 novembre 2020
09:30 - 17:30

Formation médecines complémentaires perfectionnement
mardi 17 novembre 2020
09:30 - 17:30

Formation Boviclic Web
jeudi 19 novembre 2020
09:30 - 17:30

Formation Maîtrise le conditionnement sous vide
mercredi 02 décembre 2020
09:30 - 17:30

Formation Boviclic Web
jeudi 03 décembre 2020
09:30 - 17:30

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.