Pour comprendre l'émergence de la FCO ces dernières années et son importance en France, il faut repartir de la base de l'expansion de cette maladie.

La maladie est présente depuis plus d'un siècle sur la surface du Globe, à l'exception de l'Union Européenne. En 1999, date de l'apparition de la maladie en Grèce, puis en Italie et dans l'ensemble des pays méditerranéens (Corse en 2000).

En 2004, seuls la Corse et les départements d'Outre-Mer étaient infectés (hiver doux permettant la survie du vecteur). Cependant, l'infection a été détectée dès octobre 2004 dans le sud de l'Espagne. Des études portant sur les risques et les facteurs d'évolution en fonction du changement climatique montraient déjà qu'il serait possible que le vecteur principal de l'infection en Europe, C. imicola, puisse s'installer dans le Sud de la France, moyennant une élévation de la température ou de l'hygrométrie. Des hypothèses portaient également sur le risque d'acquisition de capacité vectorielle d'autres espèces de vecteurs. (d'après le Rapport de l'Afssa sur la FCO du 08/04/2005).

En 2006, un nouveau foyer épizootique (sérotype 8) apparait dans le Nord de l'Europe, autour de la vallée du Rhin. Les cas recensés en France sont alors au nombre de 30 à la fin de l'hiver 2007. Cependant, une nouvelle vague épizootique à sérotype 8 se développe dans les mêmes régions à partir de la mi-juillet 2007. L'émergence du sérotype 8 dans les régions plus "nordiques " que celles où sévissent d'autres sérotypes (Europe méditérannéenne) a dévoilé une autre facette de la maladie : le sérotype 8 touche essentiellement les bovins (81% contre 18% d'ovins d'après l'AFSSA au 15 avril 2009) , contrairement au sérotype 1, où les bovins et caprins peuvent être infectés, mais sans (le plus souvent) montrer aucun signe de la maladie. (Diapositives du CIRAD)

 

 

Soit, pour la France :

    • Apparition dès 2000 de foyers de virus de sérotypes 2 puis 4 et 16 en Corse,
    • Emergence de la FCO de sérotype 8 à l’automne 2006 dans le Nord-Est puis extension en 2007,
    • Apparition de foyers de sérotype 1 en 2007 dans le Sud-Ouest.

Les épizooties de FCO à sérotype 1 et 8 se sont développées différemment en France : le sérotype 8 est apparu le long des frontières avec la Belgique et le Luxembourg (voir encadré quant aux origines de l'apparition "nordique" du sérotype 8) avant de gagner 64 départements en 1 an, le reste du territoire ayant été conquis en 2008 (86 départements atteints) avec une forte concentration des cas dans le Nord-Est en 2007. D'autre part, le sérotype 1 provient du Maghreb, via la constante expansion du territoire des Colicoides vers le Nord (réchauffement climatique). Les foyers sont dans ce cas restés majoritairement concentrés dans le Sud-ouest du pays, l'Ariège et la Haute-Garonne totalisant 50% des foyers.

 

 

Entre le 1er mai 2008 et le 4 août 2009, 90% des foyers européens de FCO sérotype 8 ont eu occurence en France, soit 27 579 foyers sur 30 656, dont 20 360 foyers bovins en France. (d'après BTV-net.) D'autre part, 61% des foyers européens de FCO sérotype 1 ont eu lieu en France, soit 4908 foyers sur 8044 (En France, 51% de foyers bovins et 49% de petits ruminants) (d'après BTV-net.)

 

Bilan Année 2009 :

En 2009, 83 foyers de FCO ont ete declares : 74 a serotype 8, 6 a serotype 1 et 3 a serotypes 1 et 8. Parmi ces foyers, 74 ont touché des cheptels bovins, 7 des cheptels ovins, et 2 des camelides

Consulter en détail le bilan de la surveillance de la fièvre catarrhale ovine en 2009

 

Et depuis ... :

En 2010, il n'y a eu qu'un seul foyer récensé et il s'agit du dernier cas recensé en France. Il remonte à juin 2010. Foyer relatif au sérotype 1 et concernnat des petits ruminants en région PACA.

Depuis et au 20 octobre 2011, aucune investigation n’a permis de mettre en évidence une infection récente d’animaux.

 

Donc si on résume depuis 2006 jusqu'à 2011 :

La France a été le pays le plus touché d’Europe en termes de nombre de cheptels domestiques infectés (selon AFSSA 2009) :

Nombre de foyers (cheptels) domestiques déclarés par la France (source : DGAl) :

Sérotype/Année
2006
2007
2008
2009
2010
2011
BTV8
30
15 257
26 919
77
0
0
BTV1
0
3
4 932
9
1
0

 

Entre les années 2007 et 2008, le sérotype BTV8 s’est étendu inexorablement depuis le Nord-Est de la France vers le reste du territoire . Le sérotype BTV1 s’est étendu au cours de l’année 2008 depuis le Sud-Ouest de la France vers le reste du territoire . Une vaccination obligatoire des troupeaux domestiques a été progressivement mise en place en 2008 (volontaire à l'époque) et prolongée jusqu’en 2010 pour devenir obligatoire contre les sérotype 1 et 8 et ainsi atteindre une couverture vaccinale de prêt de 90% des troupeaux. Taux de vaccination suffisamment élevépour la juger efficace en terme de couverture.
Sans avoir endigué la progression initiale des virus BTV8 ni BTV1, la vaccination semble avoir contribué au contrôle des foyers domestiques ; ainsi, le dernier cas de FCO a été déclaré en 2010, il concernait un cheptel ovin sentinelle des Alpes-
Maritimes(donc non vacciné) et impliquait le sérotype BTV1.
Depuis fin 2011, la gestion a évolué vers un mode de vaccination volontaire, si bien que la couverture vaccinale devrait progressivement diminuer.

 

L'origine du sérotype 8 reste inconnue :
Le sérotype 8 de la FCO s'est étendu à 10 pays en deux ans, après être apparu aux Pays-Bas.
Plusieurs hypothèses d'introduction sont possibles, notamment un transport passif de culicoïdes contaminés via des animaux importés ou des plantes : les experts ne peuvent exclure l'introduction par une "navette" de virus exotique, du fait de l'aspect "plaque tournante" de la ville de Maastricht (Pays-bas) pour l'importation de plantes exotiques. L'importation frauduleuse d'un animal virémique est une autre hypothèse envisagée, ainsi qu'un contaminant viral dans un vaccin non atténué. L'introduction de semences et embryons contaminés n'est pas non plus exclue.
C. obsoletus est le colicoïde le plus présent en Europe du Nord, et suspecté d'être le vecteur principal du virus sérotype 8.
(Source : Réussir Bovins Viande, supplément au numéro 162, juillet-août 2009, p 10)

 

Vous pouvez accéder à la répartition géographique et au nombre de foyers par km² (entre le 01/05/08 et la date d'actualisation) de FCO en Europe pour :

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Historique FCO 2006-2008.pdf)Historique FCO 2006-2008.pdf[Historique FCO 2006-2008]1155 Ko

Agenda

Décembre 2019
L Ma Me J V S D
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31
Réunion d'information Boviclic Web - Aigurande
mercredi 18 décembre 2019
14:00 - 16:30

Formation Boviclic Web
jeudi 19 décembre 2019
Toute la journée

Formation éleveur infirmier de ses ovins
mardi 14 janvier 2020
Toute la journée

Formation Guide des Bonnes Pratiques d’Hygiène Européen
jeudi 16 janvier 2020
Toute la journée

Formation Fabrications lactiques : les fondamentaux de l’acidification - MODULE 1
mardi 21 janvier 2020
Toute la journée

Formation GBPH : Guide des Bonnes Pratiques d'Hygiène européen
mardi 28 janvier 2020
Toute la journée

Formation Ovitel
jeudi 30 janvier 2020
Toute la journée

Formation GBPPLC
vendredi 31 janvier 2020
Toute la journée

Formation Fabrications lactiques : accidents de caillage - MODULE 2
jeudi 06 février 2020
Toute la journée

Formation Boviclic Web
jeudi 06 février 2020
09:30 - 17:30

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.