Plusieurs cas cliniques de Fièvre catarrhale ovine-sérotype 8 (FCO – 8) sont apparus chez des bovins et des ovins depuis début aout 2023 dans le sud du Massif central (Aveyron, Cantal, Lozère, Tarn et Tarn et Garonne). 

Initialement localisée à quelques communes, la maladie s'est propagée en quelques semaines. 

Les animaux présentent de l’hyperthermie, des difficultés de locomotion, des croûtes sur le mufle, des ulcérations dans la bouche, du jetage ou encore une langue bleue (ovin). De nombreux animaux peuvent être malades (jusqu’à un tiers du troupeau en ovin et 10 % en bovin). De la mortalité chez les ovins et les bovins est également présente.

La FCO – 8 est une maladie vectorielle transmise par les moucherons (Culicoïdes). En l’absence de programme de lutte en France continentale, elle circule librement depuis sa réémergence en France en 2015 (maladie enzootique) induisant de rares cas cliniques chez les ovins ou bovins.

Pour rappel, les signes cliniques présents chez les animaux infectés par la FCO sont : 

Pour les ovins (une association de ces signes cliniques)

  • Oedème de la face/mufle/inter-mandibulaire
  • Conjonctivite/Larmoiement/Jetage nasal
  • Erosions/ulcères/croûtes sur le mufle
  • Oedème /cyanose de la langue
  • Hyper-salivation
  • Oedème et/ou congestion des bourrelets coronaires associés à une boiterie
  • Raideur des membres
  • Erosions/ulcères/croûtes/pétéchies au niveau de la mamelle
  • Perte de laine

Pour les bovins (une association de ces signes cliniques)

  • Conjonctive /Larmoiement/Yeux exorbités
  • Oedème péri-oculaire / Jetage nasal
  • Erosions/ulcères/croûtes sur le mufle
  • Congestion ou pétéchies sur le mufle
  • Congestion des lèvres/de la muqueuse buccale
  • OEdème et/ou congestion des bourrelets coronaires associés à une boiterie
  • OEdème pâturons, boulet, canon, carpe/jarret
  • Erosions/ulcères/croûtes/pétéchies au niveau de la mamelle

Pour les caprins (une association de ces signes cliniques)

  • Oedème de la face
  • Jetage nasal
  • Langue cyanosée
  • Hyper-salivation
  • Raideur des membres/boiterie

En cas de suspicion, l’éleveur doit contacter son vétérinaire afin de faire des analyses de confirmation et une déclaration à la DDPP.

Pour toutes informations ou questions, vous pouvez contacter le GDMA au 02 54 08 13 80. 

Agenda

Juillet 2024
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31
Aucun événement

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.