Risque voisinage: source principale de contamination!

En  élevage allaitant, la grande majorité des nouveaux positifs sont dus à des contacts lors du pâturage avec des animaux voisins.

En effet, le risque est maximal durant cette période étant donné que la plupart des vaches se trouvent au stade de gestation le « plus favorable » à la formation d’IPI (rappel : du 1er au 4ème mois de gestation).

Pour y remédier, il faut donc :

- Repérer les IPI avant la mise à l’herbe (quand le statut est séropositif au moment des prophylaxies) via la pose des boucles BVD

- Bien faire attention de ne pas mettre d’animaux à risques (femelles gestantes)  à côté d’animaux voisins dont vous ne connaissez pas le statut !

 

 IPI dépistés dans le département :

2015/2016 : 112 IPI dans 26 cheptels

2016/2017 : 179 IPI dans 37 cheptels

2017/2018 : 130 IPI dans 37 cheptels

2018/2019 : 142 IPI dans 40 cheptels

2019/2020 : 150 IPI dans 41 cheptels

2020/2021 : 56 IPI dans 24 cheptels

2021/2022 : 31 IPI dans 14 cheptels

2022/2023 : 35 IPI dans 10 cheptels

 

Au 18/10/2023, aucun IPI dans le département de l'Indre.  

 

Une situation favorable malgré la circulation du virus

 

Cheptels allaitants : 

Sur la tranche d'âge des 24-48 mois, 50% des cheptels dépistés sont séronégatifs vis-à-vis de la BVD.

Cheptels laitiers :

90% des cheptels sont séronégatifs 

 

Les points clés :


 

Tous acteurs pour lutter contre la BVD !

 

 

Agenda

Juin 2024
L Ma Me J V S D
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
Aucun événement

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.